17-26 mai 2019

Festival

Carte Blanche à...

Laura Smet

Laura Smet

Héritière d’une famille d’artistes incontestables, Laura Smet partage sa vie professionnelle entre son métier d’actrice et ses débuts prometteurs de réalisatrice. Avec son premier court métrage « Thomas », elle exprime plusieurs facettes de sa sensibilité, et s’offre les services d’une magnifique comédienne : sa propre mère, Nathalie Baye. Récemment, elle a réalisé pour son frère David Hallyday le clip de la chanson « Ma Dernière Lettre », où elle montre une impressionnante maîtrise technique. Sensibilité et professionnalisme : il s’agit là d’une bonne définition du tempérament affirmé de Laura Smet, qui se prépare à réaliser son premier long-métrage.


Patrice Leconte

Patrice LeconteNé à Paris en novembre 1947, Patrice Leconte passe son enfance et son adolescence à Tours. Il fait sa scolarité au Lycée Descartes. En 1966, il vient à Paris préparer le concours d'entrée à l'IDHEC (Institut des Hautes Etudes Cinématographiques) où il étudie de 1968 à 1969.

De 1970 à 1975, il collabore au journal Pilote en tant que scénariste et dessinateur.

En 1975, il réalise son premier long métrage, Les Vécés étaient fermés de l’intérieur, avec Coluche et Jean Rochefort.

Depuis, il a réalisé près d’une trentaine de films, dont Les Bronzés, Tandem, Monsieur Hire, Le mari de la coiffeuse, Ridicule, La fille sur le pont, La Veuve de Saint Pierre, L’homme du train, Confidences trop intimes, Mon meilleur ami, Voir la mer, Le Magasin des suicides, Une Promesse, Une heure de tranquillité.

Il a également mis en scène plusieurs pièces de théâtre, dont Ornifle (Jean Anouilh), Grosse Chaleur (Laurent Ruquier), Eloise (Claude Klotz), Correspondance de Groucho Marx (Groucho Marx), Je l’aimais (Anna Gavalda).

Et a publié trois romans chez Albin Michel, Les femmes aux cheveux courts (avril 2009), Riva-Bella (février 2011), Le Garçon qui n’existait pas (avril 2013), et un roman chez Arthaud : Louis et l’Ubiq (2017).

Propulsé par FestiCiné